Parce que la vie est un chantier, c'est à la constrution d'une maison que j'ai choisi de la comparer.

Fin 2012 je me posais des questions sur ma vie et son orientation. J'ai donc écrit Maître d'oeuvre, je te préviens c'est pas un chef d'oeuvre, mais ce sont les mots d'un adolescents, qui cherche à aller de l'avant.

faire-construire-les-5-points-cles_4560200cotemaison.fr

 

 

Maître d'oeuvre

 

D'après ce qu'on me dit,

Après 17 ans de vie : je me construis

En fait c'est vrai dis donc, je me bâti

Je m'édifie, et c'est dur si t'y réfléchis

 

Les fondations me paraissent parfaites

Mais les finitions sont loins d'être prètes

Chaque rangée de parpaings posée

Je me demande s'il faut la laisser

 

Je ne sais même pas ce que vaudra le résultat

En dilemme, confronté à des choix

Veux-je le plus bel édifice du quartier ?

De la ville, de la région ou du pays entier ?

 

Ce genre de construction me semble dangereux

Attention à ne pas être trop ambitieux

Faut que le résultat soit solide, qu'il tienne

Mais cette vie, c'est quand même la mienne

 

Trop de sécurité, dans une maison carrée

Ca manque pour moi de personnalité

Mais je sais pas si je pourrais faire mieux

Alors que j'ignore moi-meme ce que je veux

 

Dois-je m'inspirer de plans déjà existants ?

Franchement, c'est quelque chose d'angoissant

A quoi tout ça va ressembler ?

Quand et avec qui finirai-je ce chantier ?

 

J'aimerais vraiment savoir ce que ça va donner

Mais pour en profiter, cette vie je dois la façonner

l'imaginer, la maçonner, la travailler, puis l'admirer

En espérant finir par observer la vie d'un homme comblé

 

Mais je suis loin de savoir ce que ça sera

J'écris des textes, comme des diaporamas

Qui immortalisent les étapes de ces travaux

Qu'on regardera un jour en buvant un pot